Couper les

Liens Toxiques

Nous vivons tous des expériences, des évènements et des relations dans lesquelles nous tissons des liens d'attachement.

 

Tout au long de notre vie, nous créons des liens avec les êtres qui nous entourent... famille, amis, amours, voisins, collègues et toutes les personnes qui passent dans notre vie à plus ou moins long terme. Nous sommes en constante connexion, sans même nous en rendre compte, avec l’univers. Dans les nombreux liens que nous tissons avec le monde, certains peuvent devenir douloureux, pesants, gênants ou encore malsains.

 

Un lien toxique est une énergie qui prend de l'espace dans notre corps énergétique (dont corps physique) et qui génère un désordre dans l'ensemble de son fonctionnement. C'est une dépense énergétique intense car notre énergie est mobilisée pour lui permettre d’exister. Il tend donc à nous fatiguer et à empiéter sur notre force vitale. Il provoque des malaises physiques, psychologiques, émotionnels et spirituels. Il devient une entrave !

  ​

Extrait article : "Liens toxiques : vous avez le pouvoir !!!" de perlelouise.fr

    

Le premier pas : regardez en soi

Pour tisser un lien, nous passons un accord avec le monde extérieur. Nous laissons entrer son énergie en nous et nous tissons avec elle une énergie commune. En prendre conscience c’est un premier pas difficile mais nécessaire : si le lien existe c’est que je lui donne la possibilité d’exister. À partir du moment où vous le comprenez, vous pouvez enfin agir !

Allez regarder dans votre mental, dans vos émotions et dans vos sensations ce qu’il vient réveiller en vous. Vous avez quelque chose de commun. Vous avez ouvert la porte de votre maison et vous avez passez un accord pour cohabiter ensemble. Ce lien vous avez souhaitez le tisser et vous souhaitez le maintenir.

 

Qu’est-ce que cela m’apporte ?

Le deuxième pas est de comprendre ce que cela vous apporte de maintenir ce lien. Vous allez vous dire : mais je ne le maintient pas, c’est untel qui le recherche ou c’est la situation qui veut cela… ! Je vous demande d’accueillir l’idée que dans la notion de lien il y a la notion d’attache. Vous êtes autant attaché que vous vous sentez harponné. Posez-vous les questions suivantes : est-ce que j’attends quelque chose ? Est-ce que je veux obtenir quelque chose ? Est-ce je perdrais quelque chose ? Qu’est-ce qui m’attire ? Soyez le plus honnête, car c’est votre clé de détachement. Identifiez ce qui se joue dans ce lien.

Regarder à l’extérieur de vous ne vous apportera rien. Faire reposer votre souffrance sur la situation, l’évènement ou la personne avec qui vous avez un lien ne vous aidera pas à le faire évoluer. En revanche, identifier ce qui se joue en vous est la meilleure option : vous pourrez ainsi couper ce lien toxique et vous détacher.

 

La reconquête énergétique

Un lien prend de la place en vous. Le couper est une chose mais lorsque c’est fait : vous laissez un vide énergétique. Nous, les êtres humains, nous éprouvons quelques difficultés avec le vide. Aussitôt il se créer, aussitôt nous souhaitons le combler. Vous avez alors deux possibilités. Soit vous retournez chercher à l’extérieur ce dont vous avez besoin pour le combler.

Vous risquerez alors de tisser de nouveaux liens toxiques. Soit vous partez à la reconquête de cet espace en le nourrissant de tout ce dont il a besoin. Donnez-vous ! Mettez-y l’amour, la confiance, la joie, la tendresse, la reconnaissance ou encore tout ce qu’il réclame. Vous êtes votre clé : vous avez le pouvoir de comprendre vos besoins et de les combler par vous-même.

Il ne s'agit pas de rompre les liens d'Amour...

Couper les liens d’attachements avec les personnes qui vous sont chères permet de renforcer l’amour dans la relation. Lorsque vous coupez les liens avec une personne que vous aimez, seuls les liens d'entrave sont détruits, il est impossible de briser les liens d'amour (ex: mère-enfant).

 

Cette détoxification pacifie les relations tendues ou conflictuelles et permet d'accueillir la paix dans vos cœurs. Elle assainie les relations.

 

Vous pouvez couper tous les liens d’attachements qui vous relient à toutes les personnes vivantes ou décédées (permet de libérer l'âme d'un défunt à laquelle nous nous agrippons - à tort) mais aussi à une situation comme vendre votre maison, avoir une entreprise plus prospère…

Se délivrer des entraves toxiques est fortement recommandé dans tous les cas !!

Belles délivrances ♡

Couper les cordes éthériques avec les Anges

  

Extrait du livre "Être à l'écoute de vos anges" de Doreen Virtue

 

« [...] Chaque fois qu’une personne établit avec vous des liens qui sont fondés sur la peur (notamment la peur que vous la quittez ou la croyance que vous êtes sa seule source d’énergie ou de bonheur), une corde se tisse entre vous deux. Quiconque est clairvoyant peut la voir, et quiconque est intuitif peut la palper. Les cordes ressemblent à des tubes chirurgicaux et fonctionnent comme des tuyaux pour l’essence.

 

Lorsqu’une personne qui a besoin d’attention s’attache à vous, elle aspire votre énergie par cette corde éthérique. Il se peut que vous n’en soyez pas conscient, mais que vous en sentiez les effets : vous vous sentez fatigué ou triste sans en connaître la raison. Eh bien ! c’est parce que la personne à l’autre bout de la corde a pompé votre énergie ou vous a envoyé de l’énergie toxique par la corde.

 

Ainsi, chaque fois que vous aidez quelqu’un ou que vous vous sentez léthargique, triste ou fatigué, c’est une bonne idée de "couper la corde". En rompant ce lien, vous ne rejetez ni n'abandonnez la personne ; vous n’en divorcez pas non plus. Vous sélectionnez simplement la partie non fonctionnelle, craintive et dépendante de la relation. La partie aimante reste attachée à la relation. »

 

Exercice pratique :

 

▸ Asseyez-vous dans un endroit calme, détendez-vous et prenez 3 profondes respirations.

 

▸ Imaginez des cordes tout autour de vous, chacune vous reliant à quelqu’un d’autre. Peu importe si vous percevez ou non la personne au bout de la corde. Si vous sentez que vous devez couper une corde avec quelqu’un en particulier, vous pouvez définir l’épaisseur et la texture de la corde selon l’intensité de l’attachement que vous ressentez. 

 

▸ Pour couper vos liens, dites mentalement ou à haute voix :

« Archange Mickaël, je fais appel à vous maintenant. Veuillez couper les cordes de la peur qui drainent mon énergie et ma vitalité. Merci. »

 

▸ Gardez le silence pendant quelques instants. Inspirez et expirez profondément pendant cette opération, car le souffle ouvre la voie aux anges pour vous aider.

 

▸ Visualisez l’Archange Michael sectionnant chacune des cordes avec son épée. Il se peut que certaines cordes soient plus coriaces que d’autres., maintenez la visualisation jusqu’à ce que toutes les cordes aient été coupées.

 

NB : Vous sentirez probablement des cordes coupées ou tirées hors de vous. Vous ressentirez peut-être aussi un changement dans la pression atmosphérique ou d’autres signes tangibles vous informant que la corde est en train d’être coupée.
À ce moment, les personnes se trouvant à l’autre bout de la corde penseront à vous sans savoir pourquoi. Vous pourrez même constater que vous avez reçu une quantité de messages téléphoniques et électroniques anodins de personnes auxquelles vous étiez « attaché ». Ne vous sentez pas coupable à leur sujet. N’oubliez pas que vous n’êtes pas leur source d’énergie ou de bonheur ; c’est Dieu. Chaque fois qu’une personne s’attachera à vous par peur, la corde se reformera ; continuez à la couper au besoin.

 

🗡

 

Pour nettoyer les débris des liens coupés, vous pouvez suivre cette méthode de purification (extraite du même livre) : 

 

Pour faire le vide en vous avec l’aide des anges, dites mentalement :

« Archange Michaël, je fais appel à vous maintenant pour nettoyer et évacuer les effets de la peur. »

 

Remarquez que l’archange Michaël porte un tube d’aspiration sur le haut de votre tête (chakra couronne). Vous devez décider de la vitesse d’aspiration : très rapide, rapide, moyen ou basse. Dirigez le tube mentalement à l’intérieur de votre corps, de tous vos organes, en partant de votre tête jusqu’à la pointe de vos orteils.

Vous pouvez voir ou sentir des masses de saleté psychique (particules grise, miasmes) s’écouler par le tube d’aspiration. Tous les éléments qui entrent dans l’aspirateur sont dirigés vers la lumière afin d’être traités. Continuer à vider les débris psychique jusqu’à ce qu’il n’en reste plus aucun dans le tube. Vous pouvez insister sur des parties de votre corps ayant ou ayant eu une "maladie".

 

Dès que vous êtes « nettoyé », l’archange Michaël inverse le mécanisme afin qu’une lumière blanche descende à travers le tube jusqu’à votre corps. Visualisez la lumière blanche pénétrer dans chaque cellule de votre corps et les réparer, en partant de la pointe de vos orteils jusqu’au sommet de votre crâne.

Les petits bonhommes allumettes de Jacques Martel

 

La Technique des petits Bonshommes Allumettes

"La Technique des petits Bonshommes Allumettes !" créée par Jacques Martel, de Lucie Bernier & Robert Lenghan

L’exercice est simple et ludique. Pour cela, munissez-vous d’une feuille de papier, d’un crayon, d’une paire de ciseau.

Identifiez la situation et chaque bonhommes puis suivez les 7 étapes suivantes :

 

1 - Dessinez-vous à gauche de la feuille en ajoutant [votre prénom et nom] en dessous du bonhomme.

 

2 - Dessinez un second bonhomme représentant l’autre personne avec [son prénom et nom] en dessous ou un rectangle si c’est une situation.
Exemple : si je veux vendre ma maison, je vais me dessiner à gauche et à droite je tracerai un rectangle dans lequel je noterai des détails (l’adresse de ma maison, le prix de vente…)

 

Vous pouvez également faire l’exercice avec vous-même pour vous détacher de vos croyances erronées, corriger un défaut ou un état. Dans ce cas, représentez-vous deux fois avec deux adjectifs totalement opposés.
Exemple : si je manque d’argent, je vais me représenter sous un premier bonhomme (à gauche de la feuille) en notant « [mon prénom + nom] très très riche » puis je dessine mon second bonhomme (à droite de la feuille) en ajoutant en dessous : « [mon prénom + nom] très très pauvre ». Je dessine les cercles de lumière ainsi que les lignes d’attachement puis je coupe.

Le fait d’ajouter l’adverbe « très » intensifie chaque qualité ou défaut pour un meilleur résultat, le but étant de récréer l’équilibre entre les deux contraires. 

 

3 - Entourez votre premier bonhomme d’un cercle avec des rayons. Ce cercle de lumière signifie : Je veux ce qu’il y a de mieux pour moi.

 

4 - Faites de même avec l’autre personne ou la situation : Je veux ce qu’il y a de mieux pour l’autre (ou pour la situation).

 

5 - Tracez un cercle de lumière autour des deux personnes : Je veux ce qu’il y a de mieux pour nous deux (notre relation ou la situation).

 

6 - Tracez les 7 lignes d’attachements reliant chacun de vos centres d’énergie à ceux de l’autre personne. Elles représentant l’attachement conscient ou inconscient qui existe entre les deux personnes au niveau de chacun de ces centres. voir. Les plus créatifs d’entre vous aimeront tracer les liens d’attachement en couleur mais ce n’est nullement une obligation.

 

7 - Coupez les lignes d’attachement entre les deux bonhommes et dites : Merci. C’est fait.

 

Quelques règles à respecter

Je dois toujours émettre l’intention de vouloir ce qui a de mieux pour moi et l’autre personne. Votre attitude doit être positive et bienveillante envers vous et l’autre personne. Il arrive que le résultat soit à l’inverse de ce que vous auriez aimé, analysez la situation et prenez conscience que c’est certainement ce qui est le mieux pour vous et pour l’autre personne.

La technique doit se faire par écrit (sauf situation exceptionnelle dans laquelle vous n’avez ni papier ni crayon, il est alors possible de faire la technique mentalement ou de passer au second exercice).

Je respecte les 7 étapes dans l’ordre énoncé plus haut.

Je dois toujours me dessiner en premier. Vous ne devez jamais faire l’exercice pour deux autres personnes sans vous inclure dans la situation. Dans ce cas-là, vous devez faire un premier exercice avec l’une des deux personnes, puis un second avec la deuxième. Vous ne pouvez agir que sur votre propre détachement et non celui d’autrui.

Je vérifie d’avoir bien tracer les 7 lignes d’attachement. S’il en manque une, rajoutez-là et portez votre attention sur le chakra auquel elle se rattache. Cela peut vous donner des indices sur le type d’attachement.

Couper les liens avec le 8 de l’Infini

  

  ▸ Installez-vous sur une chaise et fermez les yeux.

  ▸ Imaginez que vous dessinez par terre, autour de vous, un cercle avec vos bras.

       Le rayon du cercle doit être de la longueur de votre bras avec les doigts allongés.

  ▸ Visualisez ce cercle comme un tube de Lumière dorée.
  ▸ Lorsque vous vous sentez bien au centre du cercle de Lumière dorée, visualisez un autre cercle identique en face vous.

       Les deux cercles se touchent en un point.

  ▸ Appelez la personne ou la situation qui pose problème et regardez-là apparaître dans le cercle en face du vôtre.

  ▸ Quand vous percevez clairement les 2 cercles, visualisez une Lumière Violette qui coule à l'intérieur du tube doré, partant du point où les deux cercles

       se rejoignent et allant dans le sens d'une aiguille de montre, d'abord autour du cercle de la personne (situation) devant vous, puis revenant au point où

       les 2 cercles se rencontrent.
  ▸ Regardez la Lumière Violette qui poursuit son chemin autour du côté gauche de votre propre cercle, autour de vous sur votre droite, et revenir de

       nouveau au point où les 2 cercles se rencontrent, en formant une figure "8".
  ▸ Laissez la Lumière se répandre dans tout votre Être, cela va permettre de libérer les ressentiments, les peurs, les tristesses…

  ▸ Puis, remerciez et revenez en conscience dans votre Hara (2e Chakra sous le nombril), puis expirez par le nez en laissant descendre votre souffle dans

       vos jambes puis dans vos racines terrestres.
    

Exercice à refaire 1 semaine après si vous ressentez que tout ne s’est pas libéré.

Couper les Liens Toxiques d'Attachements

Vous êtes invités à reproduire cet article pour le retransmettre en incluant ceci : « Article trouvé sur al-iletaitunefois.xyz »

like 1.gif